Présentation du contexte plus détaillée de Captain America

Publié le par fabercours

Auteur.

Jack Kirby, surnommé « the King of Comics », a créé avec Joe Simon le personnage de Captain America Avec Stan Lee, il a créé pendant les années 1960 des super-héros qui ont fait la renommée de l'éditeur Marvel, notamment : les Quatre Fantastiques, l'incroyable Hulk, les X-Men.

Il est l'auteur d'une série intitulé le Quatrième Monde.

De son vrai nom, Jacob Kurtzberg est né à New-York, d'une famille juive d'Autriche. Il est élevé dans un quartier new-yorkais difficile, il doit s'imposer par les bagarres et s'évade dans la lecture des comics et de pulps (romans de détective). Il commence des études d'Art au Pratt Institute de N-Y. Mais avec la crise de 1929, il doit interrompre ses études pour vendre des journaux. Il se lance alors à son compte comme dessinateur. Puis rencontre Joe Simon qui travaille déjà pour Timely Comics.

Commande. Au début des années 1940, les éditeurs de comics américains lancent les histoires des super-héros face aux ennemis des Etats-Unis en guerre. Martin Goodman fonde en 1939 Timely Comics (futur Marvel) dont le héros principal est Superman. Et il publie Captain America. Ses deux créateurs Jack Kirby et Joe Simon sont Juifs. Ils sont très préoccupés par le sort des Juifs d’Allemagne et d'Europe.

Au lendemain de Pearl Harbor, Captain America devient rapidement le héros le plus populaire du label (plus d’un million d’exemplaires écoulés en 1942).

Contexte Historique. La Seconde guerre a commencé mais les États-Unis ne sont pas impliqués lors de la parution de ce numéro. Il faut attendre l'attaque de Pearl Harbor, le 7 décembre 1941. Captain America reflète les inquiétudes de l'opinion publique américaine que les nazis infiltrent le pays, espionnent et sabotent leurs défenses et force de frappe de l'intérieur. ; d'ailleurs il est surnommé"The sentinel of our shores" (= la sentinelle de nos rivages).

C'était en 1941. La Grande Bretagne et ses alliés était en guerre contre les puissances de l'Axe depuis plus d'un an. Et bien que les États Unis n'allait pas entrer dans le conflit avant décembre, ça demangeait beaucoup d'américains de flanquer une bonne raclée à Hitler. Imaginez alors leur réaction lorsqu'ils voient la couverture du premier numéro de Captain America. Presqu'un an avant que le tout le reste des Super Heroes n'aient été incorporé en service armé, les lecteurs découvraient un justicier vêtu en rouge-et-bleu en train d'inliger à Adolf une magistrale "beigne au nom de la démocratie", qu'il n'allait pas oublier de sitôt.

Bien sûr, ce comic book allait devenir un best seller, l'éditeur Martin Goodman de Timely n'en doutait pas. À la vue des croquis de Joe Simon pour créer ce nouveau héros, Goodman était si confiant dans ses potentiels de réussite, qu'il lança Captain America sous son propre titre. A l'époque, aucun héros n'avait encore son propre magazine - même Superman qui débuta en comic strip dans Action Comics n'eut un comic book à son nom que beaucoup plus tard

En donnant à Captain America son propre comic book sans le tester auparavant, ses créateurs étaient en train d'écrire l'Histoire.

( traduction de la page : The Greatest Comics - Captain America #1 )

Publié dans HDA 3e

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article