Correction des 6 questions sur Inconnu à cette adresse

Publié le par fabercours

Inconnu à cette adresse : questions corrigées sur les personnages et leurs relations

Inconnu à cette adresse : questions corrigées sur les personnages et leurs relations

Rappel des questions type contrôle sur Inconnu à cette adresse

1 - Quelle est l'origine de ce livre ?

2 - Délimitez le récit dans le temps. Rapportez avec précision le contexte historique.

3 - Présentez les différents personnages en caractérisant leur identité, leur appartenance sociale et leur situation géographique.

4 - Quel est le sens du titre ? A quels passage précis de l'œuvre renvoie-t-il ?

5 - A quel moment s'opère la rupture entre les amis ? Comment cela se manifeste-t-il ? Montrez l'évolution de la relation entre les personnages en vous appuyant sur les indices précis au niveau de l'écriture.

6 - Que comprenez-vous de la stratégie adoptée par Max ? Faites en apparaître l'implicite ?

 

Correction des questions sur Inconnu à cette adresse

1 - Elle tire ce récit de quelques lettres qui furent réellement écrites. Bien sur le livre Inconnu à cette adresse tel que nous avons pu le lire a été romancé. à partir de lettres qu'elle avait découvertes et lues.

2 - Le récit se déroule entre le 12 novembre 1932 et le 18 mars 1934. Lors de la première lettre, la Première Guerre Mondiale est finie depuis 14 ans, l'Allemagne est une démocratie, avec au pouvoir Hindenburg . Au milieu du récit, c'est à dire le 30 janvier 1933, Adolf Hitler est nommé chancelier par Hindenbourg. A la fin de la correspondance, en 1934, Hindenburg est mort. Hitler est le Reichsführer. L'Allemagne est devenue une dictature, c'est l'Allemagne Nazie.

3 - Présentez les différents personnages en caractérisant leur identité, leur appartenance sociale et leur situation géographique.

Martin Schulse est un ami de Max Eisenstein. Il est parti en Allemagne avec sa famille, sa femme Elsa. Il faisait du commerce de tableaux en Amérique et continue en Allemagne, jusqu'à ce qu'il ne puisse plus. Enrichi de ce commerce, il grimpe rapidement les échelons de la société dans cette Allemagne en pleine crise économique. Il a des enfants, des garçons Heinrich, l'aîné a fait la connaissance du Baron Von Freisch. Max Eisenstein vit aux États-Unis. Il est célibataire. Il fait ce commerce de tableaux avec Martin jusqu'à ce qu'il ne puisse plus. Il est Juif. Il a une petite sœur, Griselle Eisenstein qui est comédienne dans une compagnie. Elle vit à Vienne. Puis elle part à Berlin avec sa compagnie.

4 - Le titre donne, avant même la lecture du livre, certaines informations à son futur lecteur. Il manifeste effectivement l'absence d'une personne à une adresse donnée. De là plusieurs intrigues sont possibles, mais très rapidement, à travers le texte, on comprend sa réelle signification. Ce titre renvoie à deux passages importants du livre : l'un concernant la sœur de Max et l'autre Martin.

Au sujet de Griselle, Max fait part à Martin dans sa sixième lettre (page 37), d'une mention « Inconnue à cette adresse » écrite sur la dernière lettre qu'il avait envoyée à celle-ci. Ces quatre mots en disaient long sur les dangers qu'elle encourait. Elle était peut-être déjà morte. La deuxième fois, les choses se dérouleront exactement de la même manière.

5 - La rupture entre les deux amis s'opère à la lettre écrite par Martin le 18 août 1933. Celui-ci lui demande formellement de ne plus lui écrire et il rajoute en ces termes qu'il ne se sent plus en sympathie On peut regarder très précisément la dégradation entre les deux amis aux termes qu'ils emploient.

Dans les deux premières lettres, Martin parle de Max en disant page 11 « Max mon cher vieux compagnon » et il signe en disant « de tout cœur avec toi Martin ». Cela nous montre un lien affectif entre les deux personnages. Au fil des jours les liens se dégradent et les termes de Martin sont « Cher Max » il signe « Cordialement » page 27. Cela laisse apparaître que Martin n'a plus d'amitié pour Max : il reste dans ses propos très impersonnel.

6- La stratégie de Max est de traiter Martin en Juif dans ces lettres en utilisant les formules rituelles ainsi que des simulations de code afin de le tourmenter et de le faire arrêter. Cette stratégie vise à lui faire payer ses tourments d'autrefois et sa non intervention pour essayer de sauver sa sœur Griselle, le jour de son arrestation par les S.A. qui l'exécutèrent.

Publié dans fiches lecture

Commenter cet article