4E Bilan SIII

Publié le par faberfort

4E fin des excercices

1p 124 antonymes : mots de sens contraires

Magnifique

Hideux

Divin

Diabolique

Brillant

Terne

Tiré à quatre épingles

Dépenaillé

Dernier cri

Dépassé

Délicat

Lourd

Chef-d’œuvre

Repoussoir

Bien pris

Disproportionné

9 p 124 Adverbes d’intensité

Et un air vraiment pauvre, son visage n’était pas plus vieux, sa physionomie moins roussâtre, sa taille extrêmement mince, ses vêtements très simples, peu coûteux, moins jeunes.

12 p.125 Accords sujet-verbe

Les pensionnaires externes ne s’abonnaient qu’au dîner [ qui coûtait trente francs].

Les internes étaient au nombre de sept. Dans la proposition subordonnée relative, le pronom relatif « qui » est toujours sujet et renvoie au nom qui précède.

Le premier étage contenait les deux meilleurs appartements.

Madame Vauquer habitait le moins considérable et l’autre appartenait à madame Couture.

Elle avait avec elle une très jeune personne à qui elle servait de mère.

SIII, s6, BILAN de la séquence III, p. 113

La situation d’Eugène de Rastignac illustre comment le roman met en évidence les défauts des hommes et de la société. Il veut devenir riche et puissant et pour cela il doit choisir de se transformer et d’agir de manière parfois injuste. Balzac crée une fiction utile pour réfléchir sur les relations humaines.

Publié dans 4E

Commenter cet article